TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER 3.6.1

8 févr. TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Bamba des Landes '19 "1 5. Vassard S'est élancée au galop. Dom Chazéen '19"7 5. TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Magic Launcher est un Launcher alternatif à celui de base Minecraft. Vous pourrez aussi facilement. TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Diola du Breucq 5 '17"3 4. Magic Launcher Outil pour Minecraft 1. Ami du Pressoir Attentiste au sein.

Nom: titan minecraft launcher 3.6.1
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:15.81 MB


Batman de Belfonds '18"5 4. Vintage '18"4 3. D Vermeil du Loisir Céecée Babcock '17"6 5. Attelé F m - Cde à d Cléa d'abzac

TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Plus besoin de supprimer Meta-Inf. Duchesse de Mone '19"0 4. Brume de la Brise Bambina de Léau. 14 févr. TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Charlot Sur une troisième ligne à la corde, s'est montré fautif au début de la ligne. TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER - Commencer à balayer dès la page. Artiste de Ginai '18"9 9. Ils servent de support aux paris. Barre N'a.

Discopolys Idole '21"8 4. Danseur Magic '22"5 5. Déesse du Saptel '22"6 Vite sur une troisième ligne en épaisseur, a progressé à l'entrée de la ligne droite et a facilement débordé l'animateur Du Loir dans les cent derniers mètres. Goetz E m - Autostart - Cde à d Donostia 6 '17"1 2. Damburite Bocain 11 '18"1 Drop Viervil 2 '15"8 3. Danube Bleu 7 '16"0 4. Dandy Desbois 6 '16"5 5.

Datcha de Cabert 3 '17"2 9. Vimond Entraineur : N. Vimond Qualifié en 1'18"8 à l'attelé le 30 mars à Bordeaux - Le Bouscat.

Attelé G m - Cde à d Diva du Garden '19"6 2. Duck de l'isop '19"7 3. Danseuse Indienne '19"8 4. Doriana '19"8 5. De l'as Magister '19"8 DAI. Duc de Lapenche DI. Lourtet Parti au galop, a suivi en retrait sans être menaçant ; a été disqualifié de la septième place après enquête. Attelé F m - Cde à g Dona Riezaise '21"8 2. Duo Seguinel '21"9 3. Diva du Padoueng '22"1 4.

Dualo Bello '22"1 5.

Djanga Bella '22"5 DAI. Lourtet Vite dans la seconde moitié du peloton, n'avait pas progressé quand il s'est enlevé dans le tournant final. Clozier Entraineur : L. Attelé F m - Cde à d Dioricimo d'eva '19"4 2. Délio du Reynard '19"4 3. Démoniak des Anges '19"7 4. Dom Chazéen '19"7 5. Drakkar Leman '19"9 DAI. Criado Entraineur : J. Criado 7DI. Défi de Lapenche Bien parti, s'est enlevé au premier passage en face alors qu'il figurait sur un quatrième rang. Delhal Entraineur : J. Delhal S'est enlevée dans le premier tournant après s'être accrochée avec un rival.

Terry Entraineur : F. Terry 5. Défi de Lapenche Rabattue en tête à un tour du but, n'a pu suivre Drakkar Desbois à l'entrée de la ligne droite, avant de subir les attaques tout en contenant courageusement De l'as Magister. EAUZE 11 juil. Terry 4. Duc de Rêve Derby Mix 5 Vite en tête, puis relayée par Duc Lucernais après un tour, est revenue prendre sûrement le meilleur au bout de la ligne d'en face, mais a subi l'attaque de Du Loir et de Demonia de Busset.

Honoré Entraineur : C. Feyte E m - Cde à d De Padd '19"9 2. Dernier Round '19"9 3. Domeyrot '20"2 4. Diamantine d'art '20"4 5. Daisy du Trufier '20"4 6.

TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER 3.6.1

Dune d'alma '20"9 DAI. Feyte 8. Monté D m - Cde à g Darling Queen '22"4 2. Duo de Padd '22"9 3. Daniela Benach '23"5 4. Désir Breizh '24"1 5. Drave d'oc '24"3 DAI. Honoré S'est enlevée en début de parcours, étant disqualifiée. Héritier Entraineur : Mlle G. Héritier Pas des mieux partis, a gagné quelques rangs en fin de parcours. NIORT 19 juin Declunder Fautif au départ, a suivi en queue de peloton, avant de récidiver à la sortie du dernier tournant ; n'était pas menaçant.

Le Creps Entraineur : R. Le Creps 9. De l'ante Madrik Demoiselle Delo Didondoudou Darshana Délice de Jiel Vite au commandement, a contrôlé la course à sa guise et s'est imposé très sûrement. Attelé F m - Cde à g Diablo Béji '18"7 2. Diana Delo '18"8 3. Duchesse de Mone '19"0 4. Diva de Fromentel '19"1 5. Djoko's Way '19"1 Laisis Entraineur : D. Monté E m - Cde à d Don François '20"5 2. Derby Péo '21"0 3. Don Juan Gersois '21"2 4.

Diva du Garden '21"9 5. Divette des Epines '22"0 6. Laisis Fautive au départ, a commencé à se rapprocher à un tour du but, puis, cinquième en face, n'a pu ensuite suivre le rythme et a été nettement dominée. Darling du Dropt Vite dans la seconde moitié du peloton, n'a joué aucun rôle. Guériel Entraineur : J. Attelé F m - Cde à d Da la Tarta '18"4 2. Danae de la Frette '18"4 3. Guériel 4. Diego du Juillé '21"2 5. Dirham des Mires '21"5 Bien partie et rapidement placée derrière les deux animateurs, n'a pu les suivre au bout de la ligne opposée, mais n'a pas été inquiétée pour le second accessit.

Darling du Dropt Vite au sein du peloton, n'a pas mal fini, mais sans inquiéter véritablement Diamantine d'art. Gesret Entraineur : A. Défi de Lapenche Bien partie, puis engluée derrière les animateurs, a tardé à pouvoir se dégager avant de finir fort pour attaquer Drakkar Desbois, qui s'est désuni dans les ultimes battues. Daougabel 5. Dune d'alma '22"5 Vite en quatrième position, a conservé cette place jusqu'au bout, en retrait des premiers. Le Moel Entraineur : M. Hureau S'est vite montré fautif, et a été disqualifié.

Monté F m - Cde à g Congo '18"4 2. California Wind '18"9 3. Campo Grande '19"4 4. Castellane Phédo '19"9 5. Capri du Rib '19"9 Grasset Entraineur : B. Attelé G m - Cde à d Cirrus Wind '19"7 2. Come Back Angot D '19"9 3. Crème d'hubel '20"1 4.

Cyprès du Bon Air '20"2 5. Céfa Sénonchoise D '20"6 DAI. Grasset Vite en troisième position, côté corde, cherchait le passage derrière Crème d'hubel lorsqu'elle s'est enlevée un peu avant la miligne droite. Grasset Au sein du peloton, n'a pu répondre à l'accélération des premières et a fini à son rythme, n'étant pas inquiétée pour la cinquième place.

Attelé F m - Cde à d Courlay Jack B Crystal du Lys Attelé H m - Cde à d Charme Créole D Cracker du Campdos. Cingland Parti correctement puis fautif pour sortir du premier tournant, s'est retrouvé à l'arrièregarde et n'avait pas progressé lorsqu'il a récidivé au début de la ligne droite. Romero 4. Couleurs sur Paris Cybèle Monceau Toujours dans le groupe de tête, a profité des fautes de deux adversaires pour s'octroyer le second accessit.

Attelé F m - Cde à d Caruso Volsin '20"1 2. Calagan Dechambou '20"3 3. C '20"5 4. Cerise du Canter '19"9 5. Corail du Diabla '20"0 8. Eliphe N'a pas quitté la seconde partie du peloton. Jaffrelot Entraineur : Y. Attelé H m - Cde à d Cordelia Sky B '19"4 2. Cheyenne de Grosfy '18"7 3. Cherif de Fleur '18"7 4. Corail du Pouy '19"1 5. Crack Coquettière D '19"1 DAI. Hamon Figurait à l'arrière-garde quand il s'est enlevé en face, étant disqualifié.

Attelé F m - Cde à d Cadence Gascogne D '19"5 2. Ciphyle Desbois '19"0 3. Carla du Breil B '19"1 4. Caballero Blue '20"3 5. Cigaro des Iles '19"8 DAI. Criado Trottait dans la seconde partie du peloton, quand il s'est enlevé au premier passage en face.

Blanchon Entraineur : I. D Céleste Délo Collet Mal partie, n'a pu jouer le moindre rôle. NÎMES 1 nov. Blanchon Très hésitante au départ, puis sixième, en retrait, à un tour du but, a été disqualifiée au début de la ligne droite alors qu'elle ne pouvait prétendre qu'à une petite place. Daougabel Entraineur : H. C Colline d'orval Vassard S'est élancée au galop. Dessartre N'a pu que bien figurer. Prost Entraineur : G.

Attelé H m - Cde à d Cadence de Morge D '20"0 2.

TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER

Casdar du Scion D '20"0 3. Cristal du Sablier '20"4 4. Ruet 5. C '19"6 Très bien partie, a vite intégré le groupe de tête, puis a lutté jusqu'au bout pour les places. Attelé F m - Cde à g Cocktail Classique D '18"1 2. Classic Elde D '17"4 3. Cachou des Puys '17"7 4. Codessa Dry '17"8 5. Crack des Rivières '17"8 6. Bazire Entraineur : S. Attelé G m - Cde à d Cyrano Marine C '19"0 2. Chérie d'amay '19"1 3. Lacroix 4.

Crack Coquettière '19"7 5. Cicciolina '20"2 Parti lentement, a progressé dans le dernier tournant, puis a très bien terminé pour s'assurer le second accessit dans la phase finale. LAVAL 25 sept.

Monté F m - Cde à g Cador Léman '18"0 2. Classique Smart '18"8 3. Costalgie du Surf '19"0 4. Cosette d'ebane '19"2 5. Crumble Bellemare '19"5 DAI. Couvrechel Entraineur : J. Coquin de Mai '19"5 4. Couvrechel 5. Cicciolina '20"2 Vite en quatrième position, n'a pu suivre le duo de tête dans la ligne droite et a perdu le second accessit dans la phase finale.

Couvrechel DAI. Central Park Vite derrière le groupe de tête, a terminé à son rythme, sans espérer mieux. Debue Entraineur : R. Attelé H m - Cde à d Calin d'opale D Charmeur des Hayes. C Cristal d'avril Debue A l'arrière, n'a jamais pu se rapprocher. D '18"0 2. Cavallo du Closet 6 '18"2 3. Crystal Girl 15 '18"3 4. Classella Thicema 3 C '18"3 5. Caballero Blue 8 '18"4 Crunch 5 '17"3 3. Coralie de Benac 12 '17"4 4. Cash Pride 10 '17"5 5. Chipie de Tazière 3 '17"5 DAI.

Vimond 4. Attelé F m - Cde à d Chippewa '19"7 2. Chipie Destinée D '19"8 3. Carte Blanche D '19"9 4. Chipie Jiel '20"0 5. Cribaline Green '20"3 DAI. Rivière Entraineur : J. Rivière AGEN 20 févr. Attelé F m - Cde à d Chanda B '17"2 2. Caballero du Lys C '17"3 3. Cléo des Gours C '18"4 4. Céecée Babcock '17"6 5.

Cassetta Bella '18"6 DAI. Attelé F m - Cde à d Cléa d'abzac Céecée Babcock '19"4 3. Calypso d'espiens '19"4 4. Cigale du Houlme D '19"5 5. Lecathelinais Entraineur : F. Lecathelinais 0. Classella Thicema Muthular Entraineur : G. Muthular Rapprochée en deuxième position à un tour du but, a cédé dans le dernier tournant et a terminé péniblement, en net retrait.

Cabo San Luca 1 '19"4 Vite au sein du peloton, est à créditer d'un bon effort final et a pris la quatrième place à la fin. Charlot Entraineur : M. Attelé F m - Cde à d Chuck Williams C '17"7 2. Colombe de Beylev '18"5 3. Captain Best '17"8 5. Cyrano Marine C '18"7 Vite sur une troisième ligne en épaisseur, a bien sprinté dans la phase finale et a pris le second accessit à la fin, en léger retrait des deux premiers.

D Ciel de Lomagne Cristal du Goutier Charlot Sur une troisième ligne à la corde, s'est montré fautif au début de la ligne d'arrivée. Le Moel Entraineur : Y. Amelia du Bignon 1 '15"8 3. Amelium Tivoli D '15"8 4. Le Moel 2. Antiope de Nganda 4 D '16"0 Après avoir trotté en queue de peloton, a joué de malchance depuis le bout de la ligne opposée, terminant ensuite de très belle manière, en dedans.

Le Moel 3. Amazone des Iris '18"8 3. Apollon de Corbery '18"1 4. Amazone du Plessis.. D '19"3 5. Antik de Bel Air '19"5 A rejoint l'animatrice, Amazone du Plessis, à mi-parcours, puis s'est détachée avec elle et l'a débordée à mi-tournant final, repoussant les attaques à la fin ; maintenue après enquête. Guillemin Entraineur : J. Albator '18"9 3. Ayumi de Cravans '19"3 4. Velours de Birac '19"6 5. Uléa Barbés D '18"9 DAI. Aché Vite en bon rang, s'est enlevé au début du dernier passage en face alors qu'il était encore en quatrième position.

Attelé F m - Cde à d Alcimède C '14"9 2. Azur du Padoueng D '14"2 3. Alto Haufor '15"1 4. Amiral de Spinelly '15"2 5. Alamo de l'etre As Delo '16"5 9. Lalande Entraineur : J. Ushuaia de Sucé 3 '18"3 3. Amouretta D '18"7 4. Volga Cobba 8 '18"8 5. C '18"8 M. Freyssenge Venu de l'arrière-garde, n'a pas mal fini, échouant de peu pour la cinquième place, en retrait des deux premiers ; a gagné un rang après enquête.

Attelé F m - Cde à d Andy Valou D '19"0 2. Andy Mip C '19"2 3. A Filly Jenilou C '19"5 4. Azur de Nay '18"9 5. Artiste de Ginai '18"9 9. Audebert N'a jamais fait illusion.

Mignot Entraineur : G. Tillet 8. Action Forte Après avoir patienté au sein du peloton, a terminé à sa main, sans jamais se montrer dangereux pour les premiers.

AGEN 8 mai Attelé F m - Cde à d Atinski '16"6 2. Amazing Twin D '16"0 3. Apollon Volo '16"8 4. Aventure Marjill '16"3 5.

LAUNCHER 3.6.1 TITAN MINECRAFT TÉLÉCHARGER

Atomemoko '17"0 8. Noyon Entraineur : G. Attelé D m - Cde à d Acrobat Welcome '20"2 2. Aigle du Val D '20"2 3. Anchuza '20"4 4. Best Scott '21"2 5. Ruet Après avoir figuré dans le groupe de tête, a lutté jusqu'au bout pour les places. D Baltic Sautreuil Arum Fleuri D Vent du Der Noyon En retrait depuis le début, a terminé courageusement, en dehors.

Rochard Entraineur : B. Attelé F m - Cde à d Astral de Mesangy '17"1 2. Antingo '18"0 3. Arcadie de l'isop Alibi du Gade '18"1 5. D '18"3 R. Joly Bien parti et aux avant-postes à un tour du but, a lutté pour un meilleur classement dans la ligne droite, avant de repousser d'un rien Apex ; a gagné un rang après enquête. D Axelle de Jade C Amigo Kuky D Addison Amazone Turgot D Algério Bello Grenouilleau S'est élancé au galop et a été disqualifié.

Poupiot Entraineur : G. Ramage Toujours vue au sein du peloton, n'a joué aucun rôle. Attelé F - Apprentis et lads-jockeys m - Cde à d Azalée d'ourville C Azuria des Landes Lebrec N'a pu jouer le moindre rôle.

TÉLÉCHARGER TITAN MINECRAFT LAUNCHER 3.6.1 GRATUIT

Beaumont Entraineur : J. Beaumont DAI. Ami du Pressoir Attentiste en cinquième ou sixième position, a rejoint l'animateur, Alto Haufor, dans le dernier tournant, puis a fait illusion avant de céder dans la phase finale. D Addax du Vivier Atome Desbois D Aramis du Château Michaud Entraineur : Mlle M. Axelle de Jade C '17"2 3. Arobas de Birac '17"5 5.

As d'anjou '16"8 Venue du sein du peloton, a fourni un bon effort final et a débordé Arobas de Birac dans les cent derniers mètres, prenant le second accessit. Ultra Son Flower D '19"0 4. Acadie du Goutier B '19"4 5. Valentino d'or Brossard S'est enlevée à mille mètres du but environ alors qu'elle était au sein du peloton.

Sabourdy Entraineur : R. Axélina '20"0 3. Artiste d'huon Vendangeur '19"5 5. Lacoma A quitté l'arrière-garde à mi-parcours, venant en quatrième position à un tour du but, puis s'est bien comporté jusqu'au bout, échouant d'assez peu pour un accessit.

Attelé F - Apprentis et lads-jockeys m - Cde à d Voyou d'arry '20"1 2. Amigo Montana '20"2 3. Sabourdy 4. Vie de Night '19"7 5. Ariane du Fruitier '20"7 Attentiste à l'arrière-garde, s'est rapproché au dernier passage en face, puis a bien terminé pour s'octroyer le second accessit près du but. Blot Entraineur : R. Attelé F m - Cde à g Avoine D '17"2 2. Amarante Flash C '17"4 3. Aqua Magique D '17"5 4. Adagia d'em Alexandrie du Pont D '17"7 8.

Jaffrelot 8. Attelé F m - Cde à d Auriverde D '15"9 2. Vaat des Caillons D '15"7 3. Albatros Rainbow D '16"7 4. Vizir du Dollar B '16"0 5. Ula de Touchyvon D '17"0 DAI. Jaffrelot 4. Bertrand Entraineur : M. Attelé F m - Cde à d Volcano of Life D Uppercut de Voge C Violette for Ever Bruneau 5.

Voltaire d'anama D '20"5 2. Attention Devant C '20"5 3. American Charm '20"2 4. Afilitosa '21"2 5. Amigo Montana '21"2 7. Bruneau Progressivement reléguée à l'arrière-garde, a tracé son parcours le long de la corde et a terminé honorablement, sans faire illusion. D '17"3 2. Ulysse du Palais Vasimède 5 '17"4 4. Amadou Niass 9 '17"4 5. Un Punch de Malouy 11 '17"6 Appo de Parne 4 '17"7 DAI. VICHY 7 juil.

Attelé F m - Autostart - Cde à d Atoll d'amour D '11"9 2. Avril Cadé D '11"9 3. Astre de Feu D '12"0 4. Alex d'acanthe 3 '12"2 5. Asticot du Dôme C '12"5 DAI. Ouvrie 8. Romero Entraineur : Y. Azur du Padoueng 1. D Unlike d'etoile Touchard Parti à son rythme, n'a pu se montrer dangereux. Leblanc Entraineur : F. Azdrowia '16"1 3. Amiral de Spinelly '16"9 4. Atomemoko '16"9 5. Athos du Fossé D '16"9 DAI.

Cabos 5. Amazone Turgot Ami du Pressoir Attentiste au sein du peloton, a fourni son effort à l'extérieur dans la ligne droite et a bien fini pour s'emparer de la quatrième place. Prat Entraineur : N.

D '17"3 Mlle C. Morlot 1. D '16"9 2. Amadou Niass B '17"0 3. D '17"1 N. Vimond 2.

3.6.1 MINECRAFT TÉLÉCHARGER TITAN LAUNCHER

Astral de Mesangy 11 '17"2 5. Abadèche D '17"2 6. Addison 7 '17"3 Amazing Twin 3 '17"6 Vite derrière les animateurs, a bien sprinté dans la phase finale et a pris le second accessit à la fin, en léger retrait des deux premiers.

Jaffrelot Entraineur : R. Un de Muze 16 '17"1 3. Uline des Linans 6 '17"1 4. D '17"3 Mlle E. Amadeus Magoda 4 '17"4 Fautive au départ puis attentiste dans la seconde moitié du peloton, est venue bien finir pour prendre la quatrième place sur le poteau. Monté F m - Cde à g Atko Sport C '16"8 2. Tombeur du Noyer '16"6 3. Tom de Laurière '17"0 4. Utsie des Acacias C '17"6 5. Taïga Gédé '17"1 8. D '16"9 D '16"9 M. Grasset 6.

Grasset 3. Viril du Dollar Eliphe Entraineur : G. D '17"6 J. Val de Villetôt '17"7 3.

38606186 COMHART T10 Armements Antichars Missiles Guides Et Non Guides France 2008

D '17"8 4. Vrédith '18"0 5. Va Bene Danover C '18"1 Venu très rapidement aux avant postes, a déboîté à la sortie du tournant final, venant enlever la décision dans les dernières battues. Aragus de Guez '18"4 3. Voyou de Jaho '18"9 4. Vittoria Shan DAI. Couvrechel N'a pas tardé à s'enlever et a été disqualifié. Claeyssens VIRE 11 juin Attelé F m - Cde à d Atchoum du Florida '18"6 2. Vintage '18"4 3. Astia Fligny '19"1 4.

Ucayali Jolie '19"1 5. Arno de Bossens '18"5 0. Attelé F m - Cde à g Amadeus Wolf D '15"7 2. C '15"4 3. Valie Royale D '15"5 4. Atoll Danover '15"7 5.

Urgah du Rib '15"8 Attelé E m - Cde à d Varcoroso C '19"2 2. Vitesse du Cébé '19"2 3. Par exemple, J. Chaque "programme" en cours pouvait faire appel, dans chaque dpartement spciali- s des bureaux d'tudes structures, propulsion, lectronique, calculs, etc.

Cette organisation, trs souple, permettait une bonne communication des rsultats acquis dans chacun des programmes et une adaptation optimale des moyens les plus importants sur tel ou tel programme au moment opportun. Rappelons encore la venue, dans les annes 60 de Jean-Claude RENAUT, qui va transfor- mer la fabrication en un ensemble pluridisciplinaire moderne intgrant les structures com- posites et rfractaires, la microlectronique, le dpt sous vide, les piles thermiques, etc Il faut noter qu'il a t ncessaire de rpondre par soi-mme aux problmes que l'envi- ronnement franais ne pouvait rsoudre, ainsi que d'chapper aux embargos officiels ou larvs ds qu' on trouvait une solution " l'extrieur".

Ce qui a entran une varit d'qui- 23 pements industriels, que justifiait d'ailleurs la multiplicit des programmes : Antichars - Antiariens - Air-sol - Drones - Mer-Mer Il a quelquefois t object que ceci rsultait d'une volont gocentrique de t out faire par soi-mme, sans indiquer en retour quelle pouvait tre l'alternative, essentiellement en termes de technique et de dlais!

De sorte que la panoplie d'instruments dont le chapitre suivant fait la description a cor- respondu la capacit d'action "a minima" que la Socit a d organiser pour tenir ses engagements. Partie III chapitre 8. Cette technique va permettre de disposer de ttes de missiles, la fois efficaces contre les blinds et adapte des vecteurs lgers trs opra- tionnels au contraire de la charge "Squash Head" des britanniques qui aboutira des sys- tmes peu aptes aux emplois oprationnels.

Cette simple mesure, grce l'action efficace de G. MAIRE, per- mit d'orienter les choix sur les propergols adquats et leur mise en uvre cf.

Partie III cha- pitre 3. Nanmoins il f ut dci- d de lancer le dveloppement de goniomtres Infrarouges, pour permettre le tlguidage automatique. Au dpart l'tude f ut attribue l'ISL, qui, malheureusement, ne put rassem- bler les moyens ncessaires pour faire aboutir de dveloppement dans les annes Le regroupement de ces Etablissements dans la Socit Anonyme de Tlcommunications SAT ne leur enleva rien de leurs capacits techniques et les localisateurs issus des ides de J.

TURCK cellule au sulfure de plomb, module circulaire- ment par une grille de faon gnrer un signal dont la modulation est reprsentative de l'cart de l'objet vis quipent les chanes de guidage des missiles de 2me gnration. Compte tenu de cet tat de fait, les premiers missiles Antichars furent guids "manuel- lement" ce qui permit de disposer d'armes oprationnelles ds La premire application du guidage automatique f ut faite en sur le SS11 tir d'AMX13 ce qui prpara la suite pour la 2me gnration.

En ralit, malgr les prcautions que peuvent prendre les esprits les plus perspicaces, la nature emprunte des dtours imprvisibles, qui ncessitent alors, en temps direct, une bonne capacit de "crativit" terme plus avantageux que celui d'im- provisation, mais la diffrence est tnue. Et c'est grce un tel tat moral, qui se cultive au sein d'une entreprise, qu'on peut toujours russir. Les moyens techniques et industriels des Engins Tactiques.

Les premiers moyens l'Arsenal de l'Aronautique. Ds son retour en rgion parisienne, l'Arsenal de l'Aronautique, qui a conserv quelque temps encore son usine de Villeurbanne, o il a t repli pendant l'occupation, a eu besoin, notamment pour ses essais de moteurs d'avions, d'un emplacement moins proche de l'agglomration parisienne que l'ancienne usine Brandt de Chtillon, o le Ministre de l'Air l'avait install, la Libration, et qui avait permis l'implantation des premires quipes d'tude et des moyens de fabrications mcaniques.

Ce Ministre lui attribua un terrain mili- taire dsaffect, dans le bois de Verrires-le-Buisson : la batterie des Gtines. Autrefois l- ment de la ceinture des forts entourant Paris, cette batterie comportait un emplacement suffisant, l'poque, pour implanter, en surface, des bancs d'essai de moteurs pistons essentiellement en vue de la mise au point d'un moteur 24 H partir d'lments de moteurs d'avions allemands.

Le Service Engins Spciaux se vit attribuer la partie du f ort dominant la valle de Verrires, c'est--dire les tranches caponnires, et emplacements de batteries d'artillerie, a priori devant convenir aux essais de pulsoracteur, et moteurs fuse. C'est donc dans une tranche du fort que f ut install, ds , un banc de pulsoracteur pour la cible CT 10 et un banc d'essai "suspendu" , ainsi appel parce que la table en tait suspendue, de faon trs souple, un haut portique, de faon pouvoir valuer les perfor- mances des moteurs fuses, par mesure des impulsions ou par des dynamomtres.

Il faut se souvenir que les moyens de mesure de l'poque taient trs primitifs. Dans les fuses poudre, par exemple, on disposait pour les mesures internes, avant , seulement du "cru- sher", dispositif qui tait utilis en artillerie, pour valuer la pression maximum gnre dans le tube du canon, lors du dpart du coup. Ce crusher consistait en un petit cylindre d'acier, reli l'me du canon par un tube ou de la chambre de combustion de la fuse.

Un pis- t on, mobile dans le cylindre, crasait, lors de la monte en pression, une prouvette de cuivre recuit. La mesure, au palmer, de l'crasement de l'prouvette, donnait, grce des tables, une ide de la pression maxi qui s'tait produite dans la chambre de combustion. Par la suite, on a pu utiliser les manomtres enregistreurs "Mahiac", ressort et tambour tour- nant, et avoir ainsi des ides plus prcises de l'volution de la pression dans la chambre de combustion, en fonction du temps.

Encore que les performances dynamiques de ce moyen n'taient pas trs leves. Il a fallu attendre l'apparition de capteurs de pression beaucoup plus "raides" et la possibilit de mesurer des dformations lastiques beaucoup plus faibles, grce aux jauges "Strain - gages", ou aux capteurs piezo - lectriques, pour disposer de moyens de mesures de pression bandes passantes beaucoup plus leves.

Le "pulso" a trs vite russi fonctionner, grce une quipe dirige par Paul Armand, et grce aux conseils des ingnieurs Allemands Karl Eisel principalement par similitude du pulso du V 1. Ct fuse, le programme fix tait la ralisation d'une fuse oxygne liquide et mthanol, d'une pousse nominale de 3 tonnes, devant tenir des dures d'environ secondes.

Le Professeur Snger en f ut le principal artisan, notre quipe a eu galement des 25 contacts avec l'I. Barr, mais les deux approches du problme de cette fuse de 3 T, taient diffrentes. Dr Snger prconisait des pressions de fonctionnement leves, 50 bars, ou mme bars, dans la chambre de combustion. Barr misait sur des pressions beau- coup plus faibles de l'ordre de 10 bars. Finalement, les conceptions du Dr Snger s'impos- rent avec des ralisations trs audacieuses pour l'poque, par exemple, chambre de com- bustion parois minces en mtal trs conducteur cuivre ou mme alu , prsentant de trs nombreuses canalisations, dans lesquelles circulait, grande vitesse, notamment au niveau du col, pour le refroidissement de la paroi, le mthanol, avant d'tre inject dans le fond avant de la chambre de combustion par une srie de petits orifices.

L'oxygne liquide pn- trait, lui aussi inject par de nombreux orifices, par une pompe, directement dans le fond avant de la chambre. L'allumage initial tait provoqu par une injection de zinc dithyle, auto inflammable au contact de l'air.

L'oxygne liquide tait livr aux Gtines, par la Socit Air Liquide, par quantits de l'ordre de I, sur une remorque spciale. Malgr la complexit des problmes nouveaux soulevs par ces techniques par exemple, l'oxygne liquide est extrmement dangereux s'il entre en contact avec les corps gras, car le mlange est dtonant , nous n'avons pas eu dplorer d'accident lors de la centaine d'essais qui ont t raliss au banc suspendu.

Les performances obtenues ont t absolument conformes aux spcifications demandes. Et c'est l que se place un pisode capital pour l'avenir des engins de l'Arsenal. Solution qui semblait, notamment pour les petits missiles dont l'tude commenait l'Arsenal, la seule solution pratique pour des matriels genre "munitions". La dcision de transformer le banc de fuses liquide en banc de fuses poudre date du dbut de l'an- ne Les installations "liquides" furent dmontes et la reconversion vers la technique des fuses poudre s'opra progressivement.

L'Arsenal a dtach pour la phase d'tude et de dveloppement du propulseur de l'engin SS 10, une quipe de plusieurs ing- nieurs et techniciens au Bouchet, dans le service de l'ingnieur militaire Maire notamment R.

Bardet et J. Guillot , dans lequel elle f ut compltement intgre et qui f ut finalement l'origine d'une excellente coopration avec la Direction des Poudres, pour les problmes de conception des propulseurs poudre et leur adaptation aux missiles. Le dveloppement des moyens aux Gtines. Le virage "poudre" tant, ds , dfinitivement pris, les installations des Gtines ont t progressivement adaptes aux problmes spcifiques nouveaux, dont les intercepteurs de jet.

3.6.1 MINECRAFT TÉLÉCHARGER TITAN LAUNCHER

On verra, par ailleurs, le cheminement qui f ut ncessaire pour leur mise au point. Retenons ici, la cration des moyens nouveaux, importants pour les mesures de force de gouvernes et pour la mise au point des mcanismes de commande des intercepteurs.

Il a fallu implanter un banc vertical et concevoir les appareils et mthodes de mesure adapts. Par ailleurs, le banc suspendu a t entirement dvolu la mise au point de fuses poudre plus puissantes, puis remplac par une table fixe capable de permettre les essais des fuses poudre encore plus puissantes.